MENU
English

Vos doujins de la catégorie manga hentai gay

Le genre Yaoi, aussi connu sous le nom de "Boys' Love" (BL), est une catégorie influente au sein du monde des mangas et des animes, qui met en scène des relations homosexuelles entre des hommes. Les récits de cette catégorie se concentrent essentiellement sur les désirs romantiques et sexuels entre les protagonistes masculins.

Origines du terme « Yaoi »


Le terme "Yaoi" est un acronyme japonais qui signifie "Yama nashi, Ochi nashi, Imi nashi" (Sans sommet, sans chute, sans sens), soulignant ainsi sa nature centrée sur l'érotisme homosexuel. Par extension, il est également utilisé pour désigner toute œuvre ou tout genre qui met en scène des relations romantiques ou sexuelles entre des hommes.


Faisant sa première apparition dans les cercles de fans dans les années 1970, le Yaoi a progressivement gagné en popularité et est aujourd'hui un genre à part entière dans l'industrie du manga et de l'anime. Tout comme le genre Futanari, le Yaoi a été influencé par diverses représentations de l'homosexualité dans les œuvres d'art et les croyances traditionnelles japonaises, avec notamment l'influence de l'époque Edo, période où l'amour masculin était fréquemment représenté dans les arts.

Histoire du genre Yaoi


Le genre Yaoi a engendré un grand nombre de titres notoires depuis sa création. Dès les années 1980, il est devenu un genre répandu suivant le mouvement des fanzines appelé "doujinshi" où les fans dessinaient des versions yaoi de personnages populaires. Parmi les titres les plus célèbres, on retrouve "Junjou Romantica" et "Sekaiichi Hatsukoi" qui ont propulsé le genre au rang de classique du monde du manga et de l'anime.

Le genre Yaoi a grandi avec le temps, allant au-delà de la simple illustration du désir entre hommes pour explorer des thèmes plus profonds comme l'acceptation de soi, le coming-out, et le rejet social.

Le principe du Yaoi

Contrairement au Futanari, qui met l'accent sur les transformations sexuelles et l'hermaphrodisme, le genre Yaoi met en scène des personnages masculins qui éprouvent des sentiments et des désirs homosexuels l'un envers l'autre. Ces personnages ne sont pas transsexuels, bien que le genre Yaoi partage certains thèmes avec le genre Shota, une catégorie spécifique du Hentai où les jeunes garçons sont souvent représentés de manière érotisée.

Ces relations sont généralement stéréotypées par l'interaction de deux types de personnages : le "seme" (actif) et le "uke" (passif). Le seme est généralement le personnage dominant de la relation, tandis que l'uke est plus soumis et assume généralement le rôle de receveur dans les actes sexuels. Cela n'empêche cependant pas le développement de scénarios plus diversifiés, mettant en avant différentes dynamiques relationnelles ou des personnages défiant ces stéréotypes établis.

Aujourd'hui, le genre Yaoi est en constante expansion avec de nombreux auteurs, illustrateurs et fans à travers le monde. Il a permis de mettre en lumière et de célébrer la diversité des relations humaines dans le monde des mangas et des animes, tout en ouvrant la porte à l'exploration de divers thèmes liés à la sexualité et à l'identité de genre.

Filtrer par langue :
Trier par :