MENU
English

Blaze Fielding, héroïne de Street of Rage hentai

Salut à tous !

Reprenons notre voyage nostalgique au coeur des classiques du gaming avec Street of Rage hentai, une perle de combat lancée pour la première fois en 1991 sur Megadrive. Le souffle novateur qu'il apportait au genre "beat ‘em up" a fait de lui une icône instantanée. Le trio original était composé d'Adam Hunter, 23 ans, boxeur aguerri doté d'une puissance lente mais ravageuse et d'une incroyable agilité en saut. Il avait un petit truc pour les bonsaïs. Axel Stone, 22 ans, était le beau blond adepte des arts martiaux, rapide et puissant, avec une petite faiblesse pour les sauts aériens. Il était plutôt du genre à squatter les arcades. Enfin, notre belle et audacieuse héroïne est apparue : Blaze Fielding, 21 ans, experte en judo et la seule femme de l'équipe.

C'était à l'époque l'une des héroïnes les plus séduisantes des jeux vidéo, aux côtés de Tyris Flare de Golden Axe hentai. Sa tenue provocante, une mini-jupe ultra-courte défiant le raisonnable, durant son combat contre le gang mafieux de Mister X, a rapidement suscité un vif intérêt. Le graphisme pixélisé 2D ne la rendait pas particulièrement sexy, mais il a quand même laissé libre cours à notre imagination… Depuis, la version Street of Rage Hentai de Blaze Fielding sans vêtements continue d'être populaire dans le monde entier.

Street of Rage 2 a joué un rôle clé dans tout cela. Nous, les occidentaux, peu habitués à voir des sous-vêtements dans des jeux, avons eu notre première incursion dans cet univers par Blaze, et nous sommes tombés amoureux. Le premier coup de pied nous a offert une vue directe à faire pâlir les amateurs de Spielvan, Captain Sheider et autres. Un côté coquin à chaque coup était inattendu, mais face à une foule de criminels, cela faisait partie du jeu. Les premiers otakus sont nés en admirant cette vision de Blaze Fielding.

Blaze Fielding hentai pour les amateurs audacieux de collants et de lingerie.

 

Blaze n'a pas juste mis de côté les criminels pour une cause noble. Non, elle avait aussi sa vie personnelle. Qui d'entre nous n'a pas fantasmé sur la possibilité de voir cette coquine dévoiler toutes ses courbes? Ces doujins hentai de Blaze Fielding sont un régal, mêlant la nostalgie du bon vieux temps à un plaisir plus audacieux. Si vous avez un faible pour les collants ou les ébats un peu coquins, Blaze est prête à vous inviter dans son univers torride. Allez-vous accepter l'invitation?

 

Si le doujin à lire vous tente: https://hitomi.la/galleries/438413.html